La tendance est déjà aux tirages imprimés plus courts, aux commandes fractionnées, ajoutons à ce phénomène la volonté croissante des marques de réaliser des packagings personnalisés pour atteindre le consommateur de manière plus directe. Ces questions rendent la production conventionnelle de plus en plus complexe, le nombre de changements de décors augmentent sans arrêt et dans certaines situations la machine se trouve plus souvent arrêtée qu’en marche.

Depuis déjà un certain temps les fabricants de machine s’efforcent de réduire les temps de changement. Chez Puntes aussi nous croyons nécessaire de travailler sur ce point, c’est pourquoi avec la collaboration des acteurs majeurs du secteur, Comexi (fabricant de machines), Esko (programme de gestion de couleur), Sun Chemical (encres), Apex (anilox) et Dupont (clichés), nous avons participé à un projet d’envergure, un exercice pratique d’un système que nous considérons essentiel pour le renouveau du secteur et sa réponse aux changements structurels du marché.

Le « gamut étendu », également appelé « palette fixe » avec une combinaison de 6 à 7 couleurs fixes permet d’imprimer à la suite des décors complètement différents, en améliorant les temps de changement, en réduisant les déchets (moins de support pour le calage, moins de retour d’encre qu’avec quadri + tons direct, moins de consommation d’encre…), tout en obtenant un meilleur rendu d’impression.

En seulement quelques heures, 4 références dont 2 en amalgame ont été imprimées à la suite, sans aucun changement (hormis les plaques). Les données techniques relevées montrent une réduction des temps de changement de 60%, une réduction de 50% de la gâche et une consommation d’encre réduite de 20%.

Vous souhaitez en savoir plus sur cette journée? Cliquez sur le lien pour découvrir la vidéo.

video journee technique palette fixe